La cuisine égyptienne, un joli mélange dans la cuisine arabe
LECTURE

Découvrez la cuisine égyptienne, un concentré d...

Découvrez la cuisine égyptienne, un concentré de gastronomie méditerranéenne

Le propre de la cuisine égyptienne réside dans son aspect cosmopolite. C’est un savoureux mélange de spécialités turques, grecques et syriennes. C’est en réalité une composante de la cuisine arabe dans laquelle on retrouve les boulettes de viande, le houmous ou le fameux thé à la menthe. Cependant, la cuisine égyptienne est moins diversifiée et peu connu.

Aujourd’hui, la cuisine égyptienne fait partie intégrante de la cuisine du monde arabe. Elle varie du nord au sud et sera plus «méditerranéenne» vers Alexandrie et plus «africaine» vers Assouan. Pour goûter à cette cuisine du monde égyptien, le mieux est de s’aventurer dans les bouis-bouis locaux. En effet, les restaurants plus haut de gamme servent une cuisine internationale commune. Avant d’entamer un pain garni au kiosque d’une rue, il est bon de vérifier la fraicheur du produit. La cuisine égyptienne locale et informelle peut révéler des surprises.

La nourriture égyptienne, une version de la gastronomie arabe très riche et à tout heure

Une étude du ministère égyptien a révélé que 75% des femmes et 61% des hommes en Egypte sont atteints de surpoids. Des chiffres qui correspondent à une cuisine égyptienne grasse et sucrée. La cuisine arabe en Egypte est assez marquée par les fritures ou les plats en sauce avec ajout de graisse. Les boissons et les desserts sont fortement sucrés également. Manger arabe en Egypte, c’est manger de bonnes recettes de cuisine familiales qui comportent beaucoup de féculents. Un plat peut contenir à la fois du riz et des pâtes ou des pommes de terre et des pâtes.

La cuisine égyptienne offre parmi les meilleures recettes de cuisine de la culture arabe

Ce qui facilite ce surpoids, c’est aussi la façon de manger. Dans la cuisine égyptienne, la «mezze» est très répandue dans les familles et au restaurant. Cet assortiment de plats variés est posé sur la table pour que chacun se serve. En outre, le pain est présent à côté de chaque plat arabe d’Egypte. Il en existe de deux sortes dans la cuisine égyptienne. L’un est à la farine de blé complet concassé, l’autre à la farine blanche fine. Dans la langue égyptienne, le pain signifie aussi «vie». Voilà pourquoi une bonne recette de cuisine se doit d’être accompagnée par un peu de «vie».

Les meilleurs plats égyptiens: une cuisine arabe facile et assez restreinte

Pas besoin d’apprendre à cuisiner! Partez faire un séjour en Egypte pour savourer des plats égyptiens sur place. Vous pourrez goûter à trois spécialités de la gastronomie de la culture arabe qui sont à la table des Egyptiens. Il y le fameux houmous, la crème à base de sésame (la tahina) et la purée d’aubergine (le babaghanouj). Au quotidien, deux plats de la cuisine égyptienne sont immanquables. Le foul est une purée de fèves mijotée et relevée de citron et de cumin. Le kochery est un mélange de riz, de pâtes, de lentilles, d’oignons fris recouvert d’une sauce tomate à base d’ail. C’est un plat que l’on ne trouve que dans la cuisine égyptienne. Il est d’ailleurs idéal pour ceux qui sont adeptes de la cuisine végétarienne!

Découvrez la cuisine égyptienne, cette cuisine du monde arabe, avec une bonne recette de cuisine

Les meilleures recettes de cuisine sont souvent à base d’agneau, de veau ou de volaille. Cette dernière, dans la cuisine égyptienne, se prépare souvent farcie. Pour savourer une bonne assiette de la cuisine égyptienne, vous pourrez déguster une recette de poulet. Il est souvent servi aux côtés de riz ou de pâtes ou dans un pain comme sandwich. Il vient aussi avec la mouloukhya, cette soupe gluante à base d’herbes. Ces plats simples et copieux issus des meilleures recettes de cuisine égyptienne sont surtout consommés au déjeuner. Malgré tout, dans la journée, les en-cas sont fréquents.

Les boissons qui accompagnent la cuisine égyptienne à toute heure de la journée

Comme dans la cuisine du monde arabe en général, le thé est un élément important de ce qui accompagne la nourriture égyptienne. En Egypte, on le prépare à la menthe également. On s’assoit volontiers à toute heure de la journée pour le savourer bien sucré accompagné d’un petit gâteau. On peut aussi se délecter d’une autre spécialité arabe propre à la Turquie, mais très présente en Egypte. Le café turc ! Il est très populaire et fait partie de la cuisine égyptienne.

La cuisine égyptienne, c'est une idée pour manger arabe à travers les meilleures recettes de cuisine

Elle était déjà fabriquée du temps des Pharaons et continue de l’être à moindre dose. La bière reste un élément de la cuisine égyptienne. Islam oblige, elle est vendue dans des boutiques spécialisées.  La nourriture arabe en Egypte peut aussi être accompagnée de jus de fruits frais et de «karkadé». Cette dernière est une infusion à la fleur d’Ibiscus. On lui prête certaines vertus néfastes. Quoiqu’il en soit, on doit la compter parmi les spécialités de la cuisine égyptienne.