Menu

Fermer

Où vous souhaitez aller?
1 2
Réductions

EXIGENCE DE TESTS DE DÉPISTAGE D’INFECTION ACTIVE (TDIA) DE LA COVID-19 POUR LES VOYAGEURS PROVENANT DE PAYS À HAUT RISQUE À DESTINATION DE L’ESPAGNE

À partir du 23 novembre 2020, tous les passagers arrivant en Espagne par voie aérienne ou maritime devront se soumettre à un contrôle sanitaire avant d’entrer dans le pays. Ces contrôles pourront comprendre la prise de la température, un contrôle des documents et un contrôle visuel de l’état du passager* (consulter les exceptions pour les passagers hébergés aux îles Canaries). En outre, les passagers provenant d’un pays/d’une zone à haut risque en ce qui concerne le coronavirus SARS-CoV-2 devront obligatoirement présenter un certificat de test PCR NÉGATIF (RT-PCR de COVID-19), réalisé dans les 72 heures avant le voyage. La liste des pays ou des zones à risque sera actualisée tous les quinze jours sur la page Web de Spain Travel Health -SpTH www.spth.gob.es

Toute modification concernant les territoires concernés sera prise en compte 7 jours après leur publication.

Le contrôle sanitaire à l’arrivée sera constitué des étapes suivantes et se déroulera dans le premier port ou aéroport espagnol de destination finale du passager:

1. Prise de la température: réalisée par thermomètres sans contact ou par caméras thermiques. Dans le cas de l’arrivée de passagers en voyage international dans un port espagnol, les compagnies maritimes, supervisées par des Services de santé extérieurs, prendront la température avant l’arrivée.

En outre, si après la prise de température, le contrôle visuel ou le contrôle des documents, il existe une suspicion de COVID-19, ces passagers devront se soumettre à un test de dépistage d’infection active (TDIA). La présentation d’un test RT-PCR de la COVID-19 pourra également être exigée 48 heures après l’arrivée des passagers auprès des Services de santé extérieurs, envoyé par la voie indiquée à cet effet.

2. Contrôle des documents: tous les passagers dont l’aéroport ou le port de départ est situé hors d’Espagne devront remplir un formulaire de santé publique appelé “Formulaire de contrôle sanitaire”. Son contenu diffère en fonction du trajet par voie aérienne ou maritime. Dans le cas où le passager arrive par voie aérienne, il devra remplir ce formulaire via la page Web https://www.spth.gob.es/ ou par l’intermédiaire de l’application gratuite SPAIN TRAVEL HEALTH-SpTH (disponible sur Android, iOS).

3. Certification PCR négative pour les passagers provenant des pays et zones à haut risque: Si, lors de l’arrivée en Espagne, les passagers provenant de pays ou de zones à haut risque ne se conforment pas à la réalisation d’un test PCR pour le SARS-CoV-2 avec résultat négatif, effectué dans les 72 heures avant l’arrivée, ceux-ci devront se soumettre à un test de dépistage d’infection active établi par les services de santé extérieurs. Bien que le recours harmonisé au test ne soit pas accepté en Union européenne, aucun autre test de dépistage ne sera accepté, notamment les tests de dépistage rapide des anticorps, les tests rapides de détection de l’antigène ou sérologiques à rendement élevé (ELISA, CLIA, ECLIA).

Les passagers avec une température supérieure à 37,5 °C, ainsi que ceux pour lesquels il existe une suspicion d’infection à la COVID-19 ou à une autre pathologie transmissible après contrôle visuel ou après analyse des informations contenues dans le Formulaire de contrôle sanitaire, devront se soumettre, en cas de présence de symptômes ou en cas de contacts étroits avec une personne infectée par la COVID-19, à un examen de santé comprenant l’examen de son état clinique et épidémiologique et la réalisation d’un test de dépistage d’infection active, le cas échéant.

Si après l’examen de santé, la suspicion d’une pathologie pouvant entraîner un risque pour la santé publique est avérée, s’il s’agit d’un cas contact ou si le résultat du test de dépistage d’infection active est positif au SRAS-CoV-2 à l’arrivée, des protocoles d’alerte sanitaire établis en coordination avec les autorités sanitaires des communautés autonomes seront activés. Pour ce faire les autorités sanitaires pourront solliciter la collaboration d’autres organismes administratifs, de fonctionnaires ou d’autres institutions.

Le coût des tests de dépistage d’infection active effectués au point d’entrée, en cas de suspicion de COVID-19 détectée par les contrôles sanitaires, sera à la charge du gouvernement espagnol.

Cependant, la non disposition du test de dépistage d’infection active, prévu dans le cadre de la directive, constituera une violation de ladite directive qui s’applique conformément au Titre VI de la Loi générale de santé publique 33/2011 du 4 octobre, faisant référence aux infractions et aux sanctions.

RÉGLEMENTATION SPÉCIFIQUE EN CE QUI CONCERNE LES ÎLES CANARIES

Sans préjudice aux dispositions préalables, et conformément aux indications du gouvernement des Îles Canaries, en ce qui concerne les séjours à partir du 14 novembre 2020, les passagers provenant de pays/zones qui ne sont pas à haut risque et d’autres régions d’Espagne, devront présenter à leur arrivée à l’hôtel, le certificat de test antigénique et/ou PCR et celui de toutes les personnes qui les accompagnent (de plus de 6 ans), ayant été réalisé dans un délai maximum de 72 heures avant l’arrivée et homologué par les autorités sanitaires. Il pourra se présenter sous forme numérique ou papier et devra afficher la date et l’heure du test, l’identité de la personne physique soumise au test, le centre agréé responsable de la vérification et sa nature, ainsi que le résultat négatif. Dans l’éventualité où vous ne seriez pas en mesure de présenter le certificat, l’hôtel vous indiquera le centre agréé le plus proche pour effectuer ce test.

Les résidents canariens devront attester de leur état de santé et déclarer sur l’honneur ne pas avoir quitté les îles Canaries dans les 15 jours précédant leur arrivée dans l’établissement et ne pas avoir présenté de symptômes compatibles avec la COVID-19 pendant cette période.

Un tel certificat ne sera pas exigé des non-résidents en capacité de prouver avec leurs documents de voyage qu’ils ont séjourné sur le territoire de la Communauté autonome des Canaries pendant les 15 jours précédant la date d’arrivée dans ce logement touristique et déclarant sur l’honneur que, pendant cette période, ils n’ont également présenté aucun symptôme pouvant évoquer une infection par la COVID-19.

INFORMATIONS SUR LES RESTRICTIONS DE MOUVEMENT SUR PLACE

En raison de la situation changeante dans l’application des restrictions de mouvement de la part des autorités compétentes, nous vous conseillons, avant de partir en voyage, de contacter l’hôtel pour connaître toutes les modifications appliquées aux mesures adoptées par les autorités régionales ou locales.

Tous nos hôtels disposent de toutes les informations à jour et détaillées.

cmp-icon
Obtenez le meilleur prix avec MyBarceló
Inscrivez-vous ou connectez-vous au processus d’achat et bénéficiez de ce prix fantastique réservé aux membres.