Vive les vacances! Istanbul vous offre ses coins cachés
LECTURE

Préparez autrement vos vacances : Istanbul loin...

Préparez autrement vos vacances : Istanbul loin des sentiers battus

Il y a tant de choses à voir à Istanbul. Byzance, Constantinople, quelque fut son nom, elle a toujours été à la croisée des continents et des cultures. Passage entre l’Europe et l’Asie, elle a toujours attiré les conquérants, les commerçants et les artistes. Aujourd’hui, ce sont les touristes qui rêvent d’y passer leurs vacances. Istanbul est tendance. Soyez-le aussi mais à votre façon. Organisez-vous un voyage à Istanbul à part.

Vous aimez la culture, les endroits insolites, les moments forts et vous ne savez où partir pour vos prochaines vacances ? Istanbul sera votre destination. Suivez le guide pour savoir quoi faire à Istanbul. Nous vous emmenons loin des sentiers battus et des hordes de touristes. Pendant votre séjour en Turquie, vous vous mêlerez à la vie locale et simple des Stambouliotes.

Les quartiers oubliés des touristes en vacances: Istanbul couleurs locales

Certes, les fameux quartiers de Sultanahmet ou de Beyoğlu sont à voir à Istanbul. C’est d’ailleurs là que vous trouverez plus facilement un hébergement à Istanbul. Pourtant, loin des touristes, il existe des quartiers aussi charmants mais plus authentiques. On peut en compter trois essentiels à Istanbul. Ils se trouvent dans l’enceinte de la vieille ville, sur le bord de la Corne d’or.

Le premier, le quartier de Fatih, peut être considéré comme le plus conservateur. Dans cette zone, pendant vos vacances, Istanbul vous paraîtra très oriental.  L’islam imprègne la vie des habitants. En arpentant les rues calmes, vous arriverez dans la zone de Zeyrek. Sa mosquée bien cachée fut un monastère byzantin à une époque. Aller à Istanbul, c’est s’offrir la possibilité de voir de toutes les cultures à toutes les époques. L’aqueduc de Valens, ce monument romain du IVème siècle, en est la preuve.

Comme à Zeyrek, le quartier de Fener offre un visage pittoresque. Des maisons en bois de 200 ans se dressent contre le temps.  Fener, c’est le quartier historiquement grec à Istanbul. Sa visite fait partie des choses à faire à Istanbul. Perdez-vous dans ses rues étroites et ne ratez pas l’imposant bâtiment de briques rouges sur la colline. C’est un lycée orthodoxe. De tous les monuments à Istanbul, ceux de Fener sont méconnus. C’est pourtant là que se trouve l’église Saint-Georges, lieu fondamental pour les Chrétiens orthodoxes.

Des ruelles pavées qui montent, des maisons ottomanes colorées, du linge aux fenêtre, des artisans dans leurs boutiques ouvertes… Vous voici à Balat. C’est un quartier historiquement Juif. Il serait dommage de partir à Istanbul sans se perdre dans ce secteur. Ce serait l’erreur de vos vacances. Istanbul ressemblait à ces quartiers populaires avant son entrée dans le monde globalisé.

En vacances: Istanbul est le lieu où manger une spécialité turque de la cuisine ottom

Les lieux où bien manger à Istanbul

Pour Avoir le privilège de goûter à un plat traditionnel turc, restez dans ces quartiers authentiques, loin du tourisme. Pour Ceux qui cherchent où manger pas cher à Istanbul, c’est là qu’il faut être. Asseyez-vous à côté des hommes jouant aux cartes dans les cafés de ces ruelles. Offrez-vous le meilleur de la gastronomie turque. Pendant vos vacances, Istanbul vous montrera les divers aspects de sa cuisine anatolienne.

Vous pourrez déguster un pide (pizza turque) à Fatih Karadeniz Pidecisi. Il est considéré comme le meilleur lieu du côté de Fatih pour dévorer ces pizzas en forme de bateau. Un plat turc réputé pour être savoureux et simple à faire.

Pour découvrir davantage de merveilles de la cuisine ottomane, rendez-vous à l’Agora Meyhanesi à Balat. C’est une taverne où l’on mange les meilleurs mezzés, ces hors-d ’œuvres froids que l’on déguste avant un bon repas. Il est toujours facile de bien manger à Istanbul. Les plats traditionnels turcs sont à base de viandes, de poisson et de pâtes. Ils sont en fait un condensé de culture orientale et occidentale. Un régal ! Cette gastronomie de la Turquie s’accompagne de raki, un boisson typique semblable à l’ouzo grec.

En vacances, Istanbul et ses lieux secrets sont l'idéal pour un séjour en Turquie multiculturel

Pour vivre en toute décontraction vos vacances, Istanbul sera la ville idéale car elle regorge de cafés avec terrasse. Posez-vous dans le Mimar Sinan Teras Cafe à Fatih ou dans le Café konak dans le quartier de Galata. Offrez-vous un thé ou un café authentique accompagné d’un gâteau classique de la gastronomie turque à la semoule ou au miel. Savourez-le en contemplant le détroit du Bosphore sous la lumière du soleil couchant. Prolongez ce plaisir des yeux en vous offrant une chambre sur cette vue dans un hôtel à Istanbul. Le budget pour un tel luxe en vaut la peine !

Les monuments à Istanbul peu connus mais si magiques

Au-delà de la cuisine, il existe une spécialité turque particulière : les monuments grandioses et hors normes ! Lors de ces vacances, Istanbul vous montrera sa facette luxuriante. La basilique Sainte-Sophie, le palais de Topkapi, la mosquée bleue… Après avoir fait ces incontournables, votre voyage pour Istanbul pourrait se poursuivre dans des lieux plus retirés, plus insolites. La Citerne Basilique en fait partie. Cette gigantesque œuvre souterraine est située dans le quartier de Sultanahmet et faisait partie d’un complexe de citernes disséminées à travers la ville. Construite au VIème siècle, elle a été oubliée puis redécouverte dans les années 60. Les colonnes romaines qui la structurent sont impressionnantes. C’est un lieu connu mais moins privilégiés des touristes en vacances. Istanbul y révèle pourtant une sérénité qui permet de se sentir à l’écart. Loin du vacarme des rues, vous aurez l’impression de ne pas être à Istanbul.

Quelles belles vacances! Istanbul est le lieu de la gastronomie turque. Bien manger à Istanbul, c'est facile!

Parmi les monuments à Istanbul, il en est un où le tourisme est plus doux. C’est l’église Saint-Sauveur in Chora. Un chef-d’œuvre de style byzantin construit au Vème siècle et transformé en mosquée au XVIème siècle. Dans les années 40, au moment de sa restauration, des mosaïques colorées et intactes de l’église byzantine furent retrouvées. C’est une des choses à voir à Istanbul !

Le Büyük Valide Han est aussi un lieu insolite et authentique. Bien que délabré, ce caravansérail reste le plus grand de tous ceux de la ville. Ceux qui auront la chance de croiser le gardien des lieux, le porteur du trousseau des clés, pourront accéder aux toits. Là-haut, derrière les dômes du toit, on peut admirer le Bosphore et la rive européenne au loin. Quelles vacances ! Istanbul ne vous décevra pas.