Goûtez à la cuisine arabe du Maroc
LECTURE

Les 7 incontournables de la cuisine arabe au Maroc

Les 7 incontournables de la cuisine arabe au Maroc

S’il fallait évoquer la cuisine du monde arabe, il faudrait la mettre au plurielle. En effet, la gastronomie arabe conjugue à la fois les influences de la cuisine maghrébine, celles du Proche-Orient et celles de la cuisine égyptienne arabe.

Pour être sûr de découvrir une délicieuse nourriture arabe près de chez nous, nous allons nous concentrer sur la cuisine du Maghreb et sur les plats marocains en particulier. A moins d’une heure trente d’avion, vous goûterez les recettes marocaines incontournables sur place. Les plus impatients pourrons déjà goûter cette cuisine arabe chez eux!

Le symbolique couscous marocain traditionnel

Parmi les plats marocains traditionnels, c’est le premier qui vient en tête. Il est symbolique et très répandu dans la cuisine arabe et sous différentes variantes. Il est originaire de la cuisine berbère marocaine et est devenu emblématique de la cuisine du Maghreb. Traditionnellement, on le déguste le vendredi midi, après la prière, mais aujourd’hui on en mange aussi les autres jours de la semaine. La recette de couscous habituelle se compose de mouton et de bœuf, parfois de poulet, d’une variété de légumes et de légumineuses, sans oublier la semoule de blé, bien sûr! Ces ingrédients sont assez typiques de cette cuisine arabe.

Le populaire tajine marocain, une recette arabe de fête

Le tajine fait partie des recettes marocaines traditionnelles et vient aussi de la culture berbère. C’est un plat populaire dans la cuisine arabe et on le sert souvent en famille ou lorsqu’on reçoit un invité. C’est à lui que l’on propose d’ailleurs les meilleurs morceaux du plat dans lequel chacun se sert. C’est le nom de ce plat en terre cuite qui a donné le nom à cette recette du Maghreb. Le principe ? Une cuisson à l’étouffée de tous les ingrédients mis sous le couvercle en terre. La viande et les légumes cuisent à feux doux et gardent ainsi tout leur moelleux. C’est la bonne idée pour savourer une cuisine marocaine facile.

La cuisine arabe est très influencée par la cuisine berbère marocaine et la cuisine du Maghreb

La pastilla ou le meilleur plat marocain des grandes occasions

Cette recette de cuisine marocaine est tout une institution lors des célébrations telles que les mariages. C’est en fait une entrée marocaine originaire de Fès. Il s’agit d’un gâteau sucré-salé fait avec des feuilles de brick et farcis d’un mélange de pigeon agrémenté de persil, de coriandre, d’amande et d’œuf dur, le tout parfumé à la cannelle ou fleur d’orangé. Les versions modernes sont à base de poulet haché ou de fruits de mer. Ce n’est pas la recette la plus simple de la cuisine arabe, mais elle est typique de la gastronomie marocaine ancestrale.

La harira, l’incontournable recette marocaine pour le ramadan

S’il y a bien une cuisine marocaine facile pour le ramadan, c’est celle-ci: une soupe de qui annonce la fin du jeûne. La harira est la protagoniste des repas nocturnes en période de ramadan dans la cuisine arabe et dans la cuisine traditionnelle marocaine en particulier. Elle est nutritive, savoureuse et a ce qu’il faut de piquant pour un dîner marocain réparateur. Faite à base de viande rouge, de tomates et de légumes, elle est accompagnée souvent de dates, de figues et de «chebakia», une douceur au miel. Ce bon plat marocain rassasie pour plusieurs heures.

Découvrez la cuisine arabe. Votre recette de cuisine marocaine préférée sera le tajine marocain ?

La corne de gazelle, la pâtisserie la plus célèbre de la cuisine arabe

S’il y a une spécialité arabe à la fois simple et raffinée, c’est bien elle : la corne de gazelle. En réalité, dans la culture arabe, on dit que c’est une cheville de gazelle. Qu’elle soit corne ou cheville, sa recette est simple mais demande de la minutie. Non seulement la pate qui entour la farce de poudre d’amande et de fleur d’oranger doit être fine et savoureuse, mais il faut savoir façonner ce petit croissant sans la rompre. Ce petit gâteau marocain se distingue de sa variante tunisienne qui est frite et de l’algérienne qui est saupoudrée de sucre glace. La cuisine arabe a ses nuances et c’est d’ailleurs sa richesse!

Le thé à la menthe, le rituel de la culture arabe

C’est la boisson phare dans la cuisine marocaine moderne! En effet, le service du thé à la menthe est un rituel récent dans l’histoire du Maghreb. Il ne se développe qu’à la fin du XVIIIème siècle par l’intermédiaire des Britaniques. Le Maroc est le berceau de cette boisson de la gastronomie marocaine. Selon la tradition, il est servi trois fois de suite et l’homme qui le verse doit prendre le soin de tourner le fond de sa théière vers les cieux, en hommage à son dieu. «Le premier verre est doux comme la vie, le second est fort comme l’amour et le troisième amer comme la mort» dit un proverbe touareg répandu. Du thé vert, des feuilles de menthe fraiche, du sucre, de l’eau : quoi de plus simple dans la cuisine arabe ?

La cuisine arabe vous tente ? Goûtez les recettes marocaines typiques de la cuisine maghrébine

Les épices: la touche magique d’un plat typique marocain

Piments, safran, poivre, gingembre, cannelle, cumin… Elles sont nombreuses les épices qui relèvent cette belle cuisine marocaine et arabe en général. Pas un plat marocain n’est mijoté sans en contenir plusieurs. L’ensemble des épices moulues s’appelle «Ras El Hanout». C’est ce mélange que l’on trouve dans les tajines notamment. Cette présence d’épices est récurrente dans les pays chauds. Elles aident à trouver l’appétit, donnent du plaisir aux repas et permet de mieux digérer. Si vous voulez vraiment manger arabe, il faudra habituer votre palais! Les recettes marocaines sont hautes en saveurs, voire piquantes. C’est ainsi que vous apprécierez le mieux la cuisine arabe.