Pinchos basques: les tapas du Pays basque à déguster
LECTURE

Guide des pinchos basques pour savourer Euskadi

Guide des pinchos basques pour savourer Euskadi

Les pinchos basques (pintxos en basque) sont une véritable institution. C’est pourquoi, pour bon nombre de personnes qui se rendent au Pays basque, il est indispensable de s’installer au comptoir d’un bar de la région à la recherche des pintxos basques les plus caractéristiques qui résument en un seul morceau l’essence de ce lieu unique.

Pourquoi les pinchos basques sont appelés pintxos? Ce sont les tapas basques?

Le terme pincho vient du verbe « pinchar » (piquer) car ces petits mets sont traditionnellement piqués avec un cure-dent et accompagnés ou se mangent avec un morceau de pain. C’est pourquoi le terme pincho est devenu populaire. En basque, on utilise pintxo.

Ce qui différencie le pincho basque de la tapa c’est le fait que normalement, le premier se mange en une ou deux bouchées, tandis que la seconde est généralement servie sur une assiette et une cuillère ou une fourchette sont nécessaires pour la manger. Même si, dans la pratique, le pintxo basque regroupe tout ce qui est servi au Pays basque, quelle que soit la façon de le manger et quelle que soit sa préparation.

De plus, au Pays basque, les pintxos sont généralement accompagnés d’un zurito (un petit verre de bière), d’un cidre ou d’un txakoli (vin blanc typique de la région). Et si vous voulez réaliser le combo parfait, rien de tel que de profiter du traditionnel pintxo-pote; un pincho basque accompagné d’une boisson à un prix fixe.

Les meilleures pinchos de Bilbao, Saint-Sébastien et Vitoria : une cuisine basque qui émerveillera vos yeux avant de ravir votre palais.

Si vous souhaitez planifier un séjour à Bilbao, vos vacances à Saint-Sébastien ou tout simplement un week-end à Vitoria, vous savez d’ores et déjà qu’il vous faut réserver un moment pour goûter aux meilleurs pintxos du Pays basque. Pour vous aider, nous avons sélectionné les plus typiques : ceux qu’il vous faut goûter absolument avant de partir:

Venez savourer les pinchos basques!

– La Gilda: peut-être pas le pintxo le plus original, mais il fait partie des plats typiques de la gastronomie basque

Ce pincho basque doit son nom au film interprété par Rita Hayworth, car il possède les mêmes caractéristiques : « salé, vert et un peu épicé ». Il est normalement composé d’olives, de piment et d’anchois, ou d’autres poissons en conserve.

– N’importe quel pincho basque à base de morue, et c’est encore mieux s’il s’agit de kokotxas

Les kokotxas sont l’une des parties les plus juteuses du poisson. Elles se trouvent sous le menton et avant les branchies. Celles du merlu et de la morue sont généralement les plus consommées, la dernière étant un peu plus rose et gélatineuse. Véritable mets de la gastronomie basque, elles peuvent être cuisinées de nombreuses façons : kokotxas panées, à la sauce verte, au pil-pil, façon Saint-Sébastien, etc. Vous ne pouvez pas quitter le Pays basque sans les avoir goûtées !

Pintxo de tortilla: ce ne sont pas les tapas les plus créatives, quoiqu’elles pourraient le devenir si vous les prenez avec du txaka

Au Pays basque, le pincho de tortillas est aussi l’un des classiques les plus appréciés, même s’il est fréquent qu’il soit également garni des produits les plus divers. Parmi les pintxos de tortilla les plus demandés, on trouve celui rempli de txaka, c’est-à-dire de bâtonnets de crabe, avec un peu de mayonnaise et du saumon.

– Txangurro, essayez-le lors d’une tournée des pintxos à travers Bilbao au cours d’une escapade gastronomique qui vous surprendra

Au Pays basque, on appelle l’araignée de mer txangurro, et comme pour les kokotxas, il peut être cuisiné de mille et une façons. Les plus courantes et les plus prisées sont sous la forme de tartelettes ou de feuilleté de txangurro, un classique sur la Plaza Nueva de Bilbao. Il fait partie de ces pinchos basques qui vous feront vous lécher les doigts.

– Avez-vous essayé les txapelas et les traineras ? Les tapas originales les plus typiques du Pays Basque

Une txapela, en dehors du domaine gastronomique, désigne le béret typique du Pays basque, qui au fil du temps est devenu un véritable signe d’identité, mais qui est également devenu l’un des pinchos basques les plus classiques. Ce sont des petits pains farcis assez consistants. D’autre part, nous avons les traineras, bateaux typiques de la côte cantabrique, qui sont normalement utilisés avec des avirons, et qui sont aujourd’hui les régates les plus connues du nord. Ce sont également à présent des muffins sur lesquels sont servis les mets les plus délicieux de la gastronomie basque, de la morue à l’ajoarriero (plat typique à base de pommes de terre, d’ail, d’œuf et d’huile) en passant par un sauté de canard et champignons. La seule limite : c’est l’imagination du cuisinier.