Profité de la journée de l’hispanité pour découvrir à Madrid
LECTURE

Partez faire une virée culturelle en Espagne pe...

Partez faire une virée culturelle en Espagne pendant la journée de l’hispanité

Et si vous partiez à Madrid pour la journée de l’hispanité? C’est la fête nationale d’Espagne qui célèbre la culture et l’histoire du pays. Cette célébration tombe un 12 octobre en Espagne. Mais pourquoi donc? Parce que c’est un 12 octobre 1492 que Christophe Colomb a fait la découverte du nouveau monde. L’expédition de Christophe Colomb a suivi la chute du royaume de Grenade et la publication du premier «Grammaire de langue castillane». Ainsi, la journée de l’hispanité met en avant l’avènement d’une culture castillane épanouie. Ce «Día de la Hispanidad», comme disent les Espagnols, doit être l’occasion de découvrir ou redécouvrir le pays de la paëlla et des castagnettes.

La journée de l’hispanité est un jour férié en Espagne. Le temps s’arrête pour laisser place aux grandes cérémonies. On se retrouve en famille comme souvent dans le cadre de fêtes et traditions espagnoles. Faites-de même lors d’un séjour à Madrid en famille. Il y a tant de choses à voir à Madrid que vous ne saurez par où commencer. Pour cette  journée de l’hispanité, privilégiez la culture espagnole et les beaux monuments. Le mois d’octobre en Espagne est idéal pour s’évader sous un soleil tendre, sans la fureur de l’été.

Un défilé militaire grandiose à voir en ce jour de l’hispanité

Comme chaque année pendant la journée de l’hispanité, Madrid devient un lieu de fête en Espagne. Le défilé militaire est une cérémonie qui déplace les foules. Chez eux, les Espagnols sont nombreux à admirer la parade depuis leur télévision. Même pour ceux qui n’aimeraient pas la rigueur militaire, cette «Fiesta Nacional de España», communément appelée, rassemble et rapproche. Venez admirer les magnifiques parades de cette fête espagnole grandiose. Lors de cette fête du 12 octobre à Madrid, vous apercevrez sûrement les grandes têtes couronnées du pays. Les personnalités politiques sont aussi présentes à cette journée de l’hispanité.

S’il y a bien une ville en Espagne à visiter, Madrid est incontournable. Ne cherchez plus où partir en Espagne en octobre. La journée de l’hispanité est l’occasion d’admirer cette ville historique. Trouvez un bel endroit où dormir à Madrid et admirez le défilé. Depuis la Plaza del Cuzco, il descendra le Paseo de la Castellana. Hommages aux morts pour le pays, défilé aérien, parade terrestre et hymne nationale: c’est l’histoire qui défilera. Extirpez-vous aussi de la foule pour découvrir Madrid dans ses moindres recoins. « El Día de la Hispanidad » doit vous révéler la capitale comme jamais.

La fête nationale espagnole: une occasion de visiter des hauts lieux historiques

Pour votre virée en Espagne, les plus beaux endroits ouvrent leurs portes. A l’occasion de cette fête, à Madrid et dans d’autres villes, la culture se dévoile plus que jamais. Qui dit «journée de l’hispanité» dit «sites à visiter en Espagne». Le centre d’art Reina Sofía, le musée du Prado, le Thyssen-Bornemisza ou, bien sûr, celui de l’Amérique sont des incontournables. Venez admirez les plus grands chefs-d’œuvres espagnols pour honorer cette journée de l’hispanité.

À travers cette découverte de l’Amérique, c’est aussi la grandeur de la couronne espagnole que valorise la journée de l’hispanité. Du moins, sur le plan historique. Voilà pourquoi, en ce 12 octobre, l’Espagne ouvre ses monuments royaux. Le palais royal d’Aranjuez, le site royal de Saint-Laurent-de-l’Escurial ou le palais royal du Pardo seront gratuitement accessibles. Même le palais royal, la résidence du roi, sera à visiter. De nombreux évènements auront également lieu en cette journée de l’hispanité. Des concerts, des expositions, des performances ponctueront la plus officielle des fêtes espagnoles. Toutes ces visites à faire sont les raisons de participer à cette fête nationale en Espagne. Choisissez le meilleur hôtel à Madrid et profitez des célébrations.

La journée de l’hispanité adaptée en Amérique latine… en l’honneur des cultures précolombiennes

Le voyage de Christophe Colomb de l’autre côté de l’Atlantique n’est pas vu du même œil dans les pays d’Amérique latine. Là-bas, la journée de l’hispanité est célébrée pour rendre hommage à la culture précolombienne. C’est le «jour de la race» au Mexique et en Colombie, par exemple. La fête hispanique est comme calquée, mais avec un autre folklore. Les habitants sortent dans les rues pour danser et jouer de la musique.  Car finalement, le voyage de Christophe Colomb en 1492 sonna le glas des cultures indiennes de ce continent.

Les Etats-Unis fêtent le «Columbus Day», une journée importante surtout pour les descendants d’immigrés italiens. En effet, Christophe Colomb, explorateur au long cours, était de Gênes. Pour ceux qui voudraient connaître Christophe Colomb et ses découvertes, au-delà de la journée de l’hispanité, ces destinations sont incontournables. Même si l’arrivée de Christophe Colomb en Amérique est un sujet très polémique, le pendant culturel reste intéressant. Surtout comme thématiques de voyages. Quelques jours à Madrid à l’occasion de la journée de l’hispanité seraient un bon début.